Tuesday, March 31, 2020
soutien@museedujeuvideo.com
Santé du Gamer

Comment bien choisir le jeu vidéo adapté pour son enfant ?

241Des vues

On connait les jeux vidéo pour la dose d’effervescence qu’elles enclenchent et pour la montée d’adrénaline qu’elles génèrent.

Mais bien entendu, c’est un secret de polichinelle que les jeux vidéo s’imposent par la violence langagière qui parfois se dénote.

Mais la tendance est telle qu’il est impossible de priver un enfant de cette passion.

D’ailleurs, c’est difficile même pour un adulte de ne pas succomber au charme d’une partie de combat, de course, ou tout autre jeu qui est pratiqué avec une console.

Êtes-vous parents et voulez-vous faire plaisir à votre enfant en lui achetant un jeu vidéo ? La question qui doit surement vous tourmenter est de savoir comment choisir un jeu qui ne le pervertit pas.

Dans cet article nous vous donnons des astuces pour faire le bonheur de votre enfant et, au même moment être rassuré que le jeu est adapté à son âge.

Pourquoi est-il nécessaire de bien choisir le jeu vidéo ?

Lorsqu’un enfant se met au jeu vidéo, il ne vit pas le simple plaisir de l’aventure. Cela enclenche un processus encore plus complexe.

En effet, vous remarquerez que les enfants ne s’arrêtent pas à la pratique du jeu. Ils vont loin en s’identifiant à un avatar par exemple.

Lorsqu’ils apprécient les réactions d’un avatar ou aiment sa tête, ils se projettent dans le personnage et confondent rapidement les exploits du personnage à leur propre exploit.

Ils s’investissent complètement dans le jeu de telle manière qu’il leur est difficile de se séparer de la console. La réussite de l’avatar est leur réussite. En conséquence, ce qu’un enfant investit dans un jeu va au-delà du simple plaisir.

C’est toute son estime qui est mise en jeu.

Dans un sens, ce n’est pas mauvais puisqu’à force de s’impliquer et de remporter des victoires, c’est votre bout de chou qui construit une bonne estime de sa personne.

Mais le risque est que les enfants copient rapidement tous les vices de leur avatar. Et on sait qu’en matière de vices, beaucoup d’avatars de jeux vidéo sont champions.

Sur le plan psychologique

Un enfant n’a pas la capacité de vite faire la différence entre la réalité et la fiction. De ce fait, les plus jeunes sont très susceptibles aux contenus des aventures vidéo.

Pendant qu’un adulte ne montrera même pas un semblant de frisson devant une scène effrayante, l’enfant peut en pâlir. Pire, le fait que dans les jeux vidéo tout devient de plus en plus réaliste n’arrange pas vraiment les choses. L’enfant peut vouloir appliquer ce qu’il a fait dans le jeu vidéo.

N’oubliez pas que les avatars peuvent commettre plusieurs maladresses dans les jeux et s’en sortir indemnes, ce qui n’est pas le cas dans la réalité. L’enfant qui n’est pas assez mature pour faire la différence avec la réalité et qui est passionné de son personnage n’aura aucun mal à prendre un risque dans son environnement réel.

Choisir le jeu vidéo adapté pour un enfant : les différentes méthodes

jeu enfant

Pour un parent, ce n’est pas très compliqué de trouver le jeu vidéo adéquat à son enfant. Il faut juste faire attention à quelques détails.

Il ne s’agit nullement de mettre de côté les gouts de votre enfant et de lui proposer une distraction qui ne rentre pas en ligne de compte dans ses centres d’intérêt.

Il est plutôt question de s’appuyer sur certains détails que le concepteur du jeu lui-même à glisser dans les indications.

Astuce 1 : Lisez les indications sur la boite

Sur la boite du jeu vidéo, le concepteur est obligé de décrire le jeu et de mettre des cotes. Prenez donc le temps de lire de façon attentive tout ce qui est indiqué sur la boite.

Vous pourrez donc connaitre le contenu du jeu, mais aussi savoir pour quelle tranche d’âge est indiqué pour le jeu. À propos, voici les correspondances portant sur l’évaluation des jeux pour chaque âge :

  • Pour les enfants de 3 ans et plus : la cote correspondante est la cote Ec. C’est une cote qui rassure sur un contenu approprié aux plus jeunes. Dans cette catégorie, les titres sont sains et ne comportent aucun élément pouvant inquiéter un parent.
  • Pour les enfants de 6 ans et plus : la cote correspondante est la cote E. C’est une cote qui présente des titres dont le contenu peut avoir des marques de violences animées. Certes, cela ne domine pas, mais toujours est-il qu’il peut y être présent quelques éléments de violences fictives, des avatars tenant un langage parfois grossier.
  • Les enfants de 10 ans et plus : la cote indiquée est E 10+. Avec celle-ci, les titres présents proposent des éléments dont le degré de violence animée est un peu plus fort. Dans cette catégorie, il faut savoir que votre enfant sera confronté aux langages grossiers et à quelques scènes suggestives.
  • Pour les adolescents : si vos enfants sont âgés de 13 au moins, vous pouvez leur prendre un jeu vidéo avec la cote T. Les contenus proposés dans cette catégorie sont de plus en plus réalistes. Les éléments de violence avec représentation de sang, les thèmes suggestifs, le langage acerbe ou ordurier peuvent y être rencontrés. Mais attention, tout ceci se déroule dans le cadre de la fiction et votre enfant qui n’est plus aussi immature pourra facilement faire la part des choses et en rire, puisque le but c’est cela. Cela l’amènera par ailleurs à découvrir un monde nouveau.
  • 17 ans et plus : à ce niveau, ce n’est plus forcément vous qui vous choisissez le jeu vidéo. Toutefois, il faut retenir que dans la tranche de 17, 18 ans ou plus, les adolescents sont avides d’émotions et d’actions. De ce fait, ils sont plus attirés par les titres qui présentent un degré d’interactivité poussé. C’est justement pour cela que les jeux vidéo proposés pour eux comportent un degré élevé de violence, parfois des scènes sexuelles et un langage ordurier. La cote M 17+ et la cote Ao sont celles dans lesquelles on rencontre des effets pareils et c’est justement celles exclusivement réservées pour les adolescents et les adultes.

Astuce 2 : renseignez-vous sur le jeu

Au-delà des cotes et des évaluations, il est aussi important, avant de choisir, de se renseigner. À propos, de nombreuses sources d’informations sont possibles.

Vous avez la possibilité par exemple de consulter les critiques sur le jeu, de suivre vous-même la bande d’annonces, de visiter le web pour avoir les avis des premiers consommateurs.

Pour plus d’assurance, vous pouvez télécharger la démo du jeu et vous confronter à son environnement. Que ne ferait-on pas pour le bonheur de son enfant ?

Visitez https://figurines-wargame.fr pour trouver des jeux de qualité pour tous les âges. Vous ne serez pas déçu.

Est-il mauvais de laisser son enfant jouer au jeu vidéo ?

Contrairement à l’apparence, le jeu vidéo n’est pas au fond mauvais pour un enfant. Il suffit de bien choisir le jeu auquel attacher sa passion.

Il existe en effet plusieurs jeux qui développent l’intelligence de l’enfant, renforcent sa mémoire et renforcent son habileté.

En effet, l’interactivité stimule chez l’enfant une participation active. Cela sollicite ainsi à la fois son cerveau et ses membres. Les réflexes de l’enfant sont développés et le QI non verbal croit.

C’est un bon point aussi pour la culture de la logique, de l’intuition et de la persévérance chez lui.

L’intensité du jeu vidéo selon le niveau influence aussi la vitesse de traitement de l’information chez lui et renforce tant son acuité visuelle que son acuité spatiale.