Tuesday, September 22, 2020
soutien@museedujeuvideo.com
Le Grenier

La figurine de jeu vidéo, la nouvelle tendance des gamers

32Des vues

L’univers des figurines et celui du jeu vidéo semblent étroitement liés depuis toujours. Mais ce n’est qu’au début des années 2010 que les deux mondes se sont véritablement rejoints. En effet, les férus de gaming ont vu apparaître, à cette époque, les tout premiers « jouets vidéo ».

Ces franchises ont ainsi pu faire le pont entre les adeptes du virtuel et les collectionneurs du réel. C’est d’ailleurs ce qui a motivé de nombreuses entreprises à se lancer, elles aussi, dans le milieu des figurines.

D’ailleurs, de nos jours, il est presque rare de rencontrer un « geek » qui ne possède pas de petits personnages à l’effigie de ses héros préférés.

L’avènement du jouet vidéo

La figurine de jeu vidéo compte parmi les incontournables de l’univers du gaming, séduisant de plus en plus de joueurs à travers le monde.

Mais si ces petits personnages en plastique connaissent un succès fulgurant aujourd’hui, c’est certainement à cause du « jouet vidéo », pour reprendre l’expression officielle.

Cette tendance est née avec certaines franchises comme Skylanders, même si elle s’est rapidement répandue.

En fait, le jouet vidéo est l’alliance parfaite entre figurine et jeu vidéo. Le joueur doit effectivement acheter des petits personnages en jouets, qu’il devra ensuite déposer sur un socle spécial, directement relié à sa console.

De cette manière, il pourra voir apparaître sa figurine sur l’écran, sous forme de protagoniste et la voir évoluer dans un monde virtuel. Pour les adeptes, c’est en 2011 qu’Activision a commercialisé ce concept, pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

Du jouet vidéo à la figurine

Dans l’univers du gaming comme dans la culture populaire, les figurines ont désormais pris une place très importante.

En effet, vous avez certainement déjà croisé de petits personnages en plastique à l’effigie de héros de jeux vidéo, de films, voire même de célébrité. Ainsi, on peut évidemment supposer que cette tendance pour la figurine a débuté avec l’avènement du jouet vidéo.

Comme nous l’avons expliqué, ce concept a permis de mêler deux univers pourtant distincts, afin de séduire les férus de gaming comme les adeptes de collections.

Néanmoins, les figurines qui sont aujourd’hui très populaires ne sont pas uniquement celles que l’on peut faire apparaître sur sa console.

De nos jours, la plupart des licences de jeu vidéo proposent effectivement des personnages inanimés à leurs fans. Ceux-ci peuvent ensuite constituer une collection ou simplement les placer sur un meuble, afin de décorer leur intérieur.

D’ailleurs, les entreprises de gaming remarquent que les plus grandes licences de « jouet vidéo » ne sont plus aussi populaires qu’auparavant.

Dans les étals des magasins, il est effectivement rare de croiser un jeu Skylanders, Starlink ou encore Disney Infinity.

Ces franchises sont réservées aux adeptes du concept ou aux curieux de cet univers. Pourtant, les figurines de jeu vidéo se vendent plus que jamais, certaines compagnies devenant même de véritables références dans le domaine.

De ce fait, il est normal de s’interroger sur la popularité de ces personnages de plastique, puisqu’ils ne sont pas toujours compatibles avec le monde virtuel des joueurs.

En effet, certains férus de gaming adoptent des figurines simplement pour rendre hommage à leurs héros préférés ou agrémenter leur décoration intérieure. Mais si ce n’est pas pour le « jouet vidéo », pourquoi une telle popularité ?

L’inversion des tendances

L’univers du jeu vidéo et de la culture geek a longtemps été marginalisé par la société. En effet, le gaming a toujours été une tendance très secondaire au sein des populations, même lors de sa sortie. Néanmoins, la mode s’est inversée depuis près d’une dizaine d’années, offrant une plus grande place à cette culture « borderline ».

De nos jours, ce sont d’ailleurs les « non geeks » qui se font plus rares que les autres. En effet, il n’est plus étrange de passer un week-end à regarder une série de science-fiction, jouer à des jeux vidéo, voire aller à des événements spécialisés.

De cette manière, le geek, autrefois marginalisé, est devenu, paradoxalement, la nouvelle norme.

Pour certains, cette véritable inversion des tendances est due à l’avènement des univers cinématiques autour des superhéros. Marvel et DC ont effectivement concrétisé leurs franchises en 2010, autour de longs-métrages qui ont largement dépassé le simple public des férus de comics.

Depuis, ces licences sont devenues des incontournables de la culture populaire, se propageant au-delà de leur public cible.

C’est donc à travers cette nouvelle inclination pour l’univers geek que les figurines de jeu vidéo se sont popularisées. Les entreprises ont rapidement proposé de nombreux produits aux nouveaux fans de la culture geek, afin de suivre la tendance.

Ainsi, le milieu de la « marchandise » reliée aux médias, désormais populaires, a connu un essor exceptionnel. Entre vêtements, objets décoratifs, accessoires de cuisine et livres autour des univers étendus, il était normal que de petits personnages inanimés viennent décorer les bibliothèques de tous les fans !